Login

Register

Login

Register

close

Archives

Archives

ArchivesLifestyleMagazine

LA BIENNALE PARIS REVIENT

Biennale_noir

LA BIENNALE PARIS, POURSUIT SON ÉVOLUTION EN PROPOSANT DES CHANGEMENTS MAJEURS AFIN DE S’INSCRIRE DANS LA TRANSFORMATION DU MARCHÉ DE L’ART INTERNATIONAL.

GALERIE NICOLAS BOURRIAUD – RODIN L’Age d’Airain – crédit photo : F.Benedetti

La Biennale Paris 2019 se tiendra au Grand Palais du 13 au 17 septembre 2019, soit cinq jours d’ouverture publique, au lieu de neuf jours précédemment.
Cette évolution, mise en œuvre à la demande des galeries internationales, présente de nombreux atouts : elle permet de renforcer la dynamique commerciale d’un salon qui s’établit dès les premiers jours, et elle facilite les participations multiples à plusieurs salons dans un calendrier international très chargé.
L’ouverture publique de La Biennale Paris le 13 septembre, soit une semaine plus tard que les éditions précédentes, permet ainsi de mettre fin aux nombreuses contraintes de tout début septembre (difficultés de préparation liées aux fermetures estivales, calendrier prématuré pour les collectionneurs). Son vernissage se tiendra le jeudi 12 septembre, précédé de son dîner de gala le mercredi 11.

 

Costermans – commode attribuée à Saunier

Un nouveau concept d’installation générale est développé pour La Biennale Paris par le leader européen des salons spécialisés : STABILO.
Très apprécié des exposants, Stabilo a proposé un nouveau principe de stands plus moderne, qui offre une plus grande interface entre le visiteur, et les objets proposés.
Ces stands ouverts sur les allées, offrent moins de contraintes techniques, et permettent à chaque exposant d’aménager plus librement son espace et son décor.
La Biennale Paris a souhaité faire évoluer son offre afin de répondre aux attentes exprimées par ses exposants en 2018. Ainsi, tout en conservant le plan initié lors de la précédente édition, La Biennale Paris est en mesure de faire une offre de prix resserrée qui inclut le décor (890€ le m2 pour un stand habillé ou 825€ le m2 pour un stand nu), et de proposer des stands de plus petites tailles, à partir de 20m2 (contre 40m2 auparavant), qui faciliteront la participation de plus d’exposants, plus diversifiés.

CAHN – Amphore figures noires – Grece, attique, vers 550-540 av. J.-C.

La Biennale Paris poursuit son innovation en accueillant la nouvelle génération de marchands et de créateurs au sein d’une nouvelle section Nouveaux Talents.
Un espace sera créé pour rassembler dix marchands et créateurs nationaux et internationaux installés depuis moins de 10 ans. Ils bénéficieront d’un stand de 10m2, décors inclus, dans des conditions financières incitatives.
Le SNA et La Biennale Paris souhaitent ainsi encourager les jeunes professionnels à y exposer pour la première fois afin de promouvoir leur activité, rencontrer les visiteurs et collectionneurs, et révéler leur travail et leurs ambitions pour le marché de demain. Les candidats seront sélectionnés par La Commission Biennale, qui décernera en septembre, un prix du meilleur Nouveau Talent.

Maison Auclert – Collier de cinq rangs de perles antiques de calcédoine bleue, fermoir en argent oxydé et diamants.

La Commission Biennale poursuit son action en 2019 en contribuant à l’élaboration de la liste des exposants. Force de propositions, elle est à nouveau placée sous l’égide de son Président, Christopher Forbes et rassemble 9 personnalités qualifiées : Prince AMYN AGA KHAN, Fondation pour la sauvegarde de Chantilly, Max BLUMBERG, collectionneur, Becca CASON THRASH, mécène, Jacques GARCIA, décorateur, Christian LANGLOIS-MEURINNE, mécène, Alain-Dominique PERRIN, président de la Fondation Cartier, Judy PRICE, présidente du National Jewelry Institute, Jean-Louis REMILLEUX, collectionneur, et Didier WIRTH, président de la Fondation des parcs et des jardins de France. Ainsi que 6 membres issus du conseil du SNA. Christopher Forbes a souhaité renouveler son mandat pour la troisième année consécutive. Cet engagement durable est la marque des personnalités la composant et qui donnent bénévolement de leur temps et démontrent leur profond attachement à l’événement.

La Biennale Paris aborde cette 31ème édition avec une nouvelle accessibilité qui s’inscrit dans une tendance de fond générale du marché, doublée d’une approche centrée sur le client. 

La Biennale Paris sera ouverte à partir du vendredi 13 septembre de 11h à 22h. Fermeture le mardi 17 septembre à 18h.

 

Entrer
ArchivesLifestyleMagazine

Terrasses pour finir l’été: notre sélection

dessin TERRASSE_format ok

L’été se termine doucement et l’été indien nous tend les bras. Pour en profiter un maximum et ne pas se laisser entrainer par la torpeur de la rentrée voici notre sélection de terrasses pour faire vivre l’été encore longtemps :

Le Papa Cabane,

Situé à deux pas de l’Accord Hotel Arena de Bercy,et avec une déco 100% éco-responsable, 1000m2 de terrasse, le Papa Cabane est le lieu idéal pour venir se détendre autour d’un cocktail et profiter des activités (pétanque, molkky…).

Rue Paul Belmondo, 75012 Paris 

La terrasse de l’hôtel du Pavillon de la reine

De notre sélection des terrasses, c’est la terrasse confidentielle du Pavillon de la Reine se dévoile aux initiés. C’est le Palace des stars qui de passage à Paris veulent être tranquilles. Grâce à sa terrasse en retrait de la place des Vosges découvrez une atmosphère unique pour profiter de votre petit déjeuner, votre tea time ou votre coupe de Champagne entre amis. Le luxe le vrai est ici.

28 Place des Vosges, 75003 Paris

Le Barbanegra

Notre paillote parisienne préférée : la guinguette résolument décontractée et festive des bords de Seine. La Barbanegra est ouverte du mardi au dimanche de 19h à 2h. Au programme cocktails revisités, food méditerranéenne et live de musique dans une atmosphère chaleureuse et bohème chic.

12 Port de la Rapée, 75012 Paris

ROCCO FORTE HOTEL de la Ville : LE PLUS BEAU COUCHE DE SOLEIL A ROME

Comme une envie d’un « weekend à Rome »… j’ai La terrasse pour vous : Il n’est ouvert que depuis le mois de mai, et pourtant, Cielo, perché bien au-dessus de la ville éternelle à l’Hotel de la Ville, est déjà connu comme le rooftop bar le plus glamour de Rome. En plus d’offrir le plus beau coucher de soleil de la ville. L’atmosphère est chaleureuse et sophistiquée. On peut y apprécier la carte du célèbre chef Fulvio Pierangelini, qui partage ses plats créatifs. Cerise sur le gâteau : le dimsum, une fusion italienne et chinoise qui marie ravioli chinois très léger et garnitures typiques italiennes, la Carbonara ou Cacio e Pepe

Le célèbre mixologue et stratège, Oscar Cavallera, a créé une carte de cocktails à base d’herbes, d’épices et d’ingrédients frais comme la très appréciée Nova, à base de vodka au gingembre, de citron et de liqueur de violette. Son inspiration vient des Romains qui ajoutaient des épices à leurs vins pour les conserver. Un autre favori est le Gavio, un mélange rafraîchissant de saumon Billecart et de liqueur de Saint-Germain sur un lit de fleurs de sureau. Les cocktails sont complétés par de la musique live ou des playlists de musiques d’artistes locaux, des sons lounge et des titres internationaux populaires.

Via Sistina, 69, 00187 Roma RM, Italie•+39 06 977931

Le Dai Dai

L’apéritivo italien ouvre sa seconde adresse dans l’un des quartiers des plus populaires et animés de la capitale. Envie de créer sa propre pizza ? Deux bases de pizzas à customiser sont proposées ; l’incontournable Margherita et la Marinara pour les vegans. L’équipe est adorable et cela ne gâche rien.

25 Rue Oberkampf, 75011 Paris

LA FELICITÀ

La terrasse des terrasses: La Felicità, qui envoie des bières IPA, des pizzas par centaines et des soirées où le dancefloor est bondé. On ne présente plus le lieu mais il reste un incontournable tant l’espace est fou, le décor somptueux et l’ambiance toujours au rendez-vous.

5, parvis Alan Turing – 75013 Paris

Yaai Thaï

Chez Yaai Thaï, c’est sans conteste tant pour le dépaysement dans l’assiette que pour la décoration que l’on franchi la porte. A peine entré, vous vous sentirez tout de suite transporté à Bangkok ! L’équipe de Daguerre est formidable et la cuisine soignée. Mais saviez-vous que chez Yaai Thaï vous pouviez aussi déguster des cocktails ? Cocktails créations, cocktail du jour, cocktails classiques ou encore cocktails sans alcool, exécutés avec soin.

22 Rue Daguerre, 75014 Paris 

BBP CANAL

De toutes les terrasses, c’est la terrasse des amoureux de bières craft (artisanales) . La nouvelle adresse du Brussels Beer Project située près du Canal Saint Martin possède une terrasse en angle de plus de 60 places et un choix de plus de 26 bières craft à la pression. Ouvert tous les jours à partir de 12h, BBP Canal propose des formules brunch jusqu’à 16h ainsi qu’une carte tapas street food le soir.

47 bis, rue Bichat 75010 Paris

Ouvert tous les jours de 12h à 00h et jusqu’à 2h du jeudi au samedi

 

Entrer
ArchivesMagazineNews de Mode

NEW YORK INSPIRE LA COLLECTION DE NIKECOURT

blakemag_magazine_mode_homme_nikecourt_cover

DES DÉTAILS SUBTILS DE LA VILLE DE NEW YORK INTÉGRÉS DANS LA COLLECTION AUTOMNE DE NIKECOURT

Des rues de nuit, un graffiti solitaire sur un mur, les trois lettres NYC associées au logo NIKE, un quadrillage filigrané, une manche soulignée d’une frise constituée du N emblématique de la marque, une broderie sur une veste de basket… ces 1001 détails discrets donnent à la nouvelle collection NikeCourt Automne 2019 une touche introspective.

L’intention de la marque est de faire ressentir l’esprit, l’énergie vibrante, l’essence même de la ville de New York avec des touches et des signes subtils. « Il se passe tellement de choses autour de Flushing Meadows, mais même si cette ambiance de jeu est bien connue, nous savions que nous pouvions élargir nos notions de ce que la ville représente pour les gens qui y vivent et pour les joueurs « , explique Abby Swancutt, Global Design Director of NikeCourt.

La couleur principale de cette nouvelle collection est le violet. Une couleur vibrante et tendance qui s’associe parfaitement avec le blanc, le noir et le vert et qui convient aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Une couleur unisexe, sans connotation particulière qui, comme un fil conducteur, elle revient sur l’ensemble de la gamme, au féminin comme au masculin.

On retrouve dans la collection des pièces maîtresses, telles que une veste et un pantalon noirs inspirés des tenues d’échauffements de basket-ball, une série de tee-shirts à motif V intégrant la couleur violette en dégradée, ainsi que le vert néon, des shorts à motifs graphiques assez larges pour pratiquer son sport préféré, un blouson de couleurs noir et violet, ultra tendance, pour briller sur le terrain, à la sortie des vestiaires ou en soirée… Toutes les silhouettes des athlètes sur le terrain seront sur le même thème.

La collection NikeCourt Automne 2019 est disponible depuis le 19 août sur nike.com.

Entrer
ArchivesEditoMagazine

Sous les pavés, la plage

blakemag_magazine_mode_homme_fashion_edito_cover

Photographer: Gabriella Lecomte

Models: David & Yoan – www.blakemen.com

Style: Hervé Godard

 

 

polos REEF, jeans DIESEL, pants Uniqlo, boxer brief UNDIZ, sneakers CONVERSE

polo DIESEL, vintage short ENERGIE, sneakers FEIYUE – total look MUGLER, sneakers CONVERSE, sunglasses AZZARO vintage.

tank top CALVIN KLEIN, boardshort QUICKSILVER, flip flop HAVAIANAS, surf CHANEL
tee shirt ABERCROMBIE&FITCH, boxer short LUCIEN PELLAT FINET, bag FREITAG, flip flop HAVAIANAS – tee shirt AMERICAN EAGLE OUTFITTERS, boarder short QUICKSILVER, baseball cap ABERCROMBIE&FITCH, flip flop REEF
polo ving equipment ABERCROMBIE&FITCH, watch DIESEL, diving equipment TRIBORD
tank top CALVIN KLEIN, short & pull GANT
tank top CALVIN KLEIN, board short vintage ENERGIE, necklace CORPUS CHRISTI, surf CHANEL

 

 

 

Entrer
ArchivesMagazineNews de Mode

Celio* et Coca-Cola, la capsule pétillante

blakemag_magazine_lifestyle_mode_celio_coca_cola

Celio* et Coca-Cola dévoilent une collection capsule inédite aux consonnances rétro et street à la fois. Pour fêter dignement les 100 ans de l’arrivée de Coca-cola dans les malles des troupes de soldats du Général Pershing en France, celio* revisite le riche héritage du géant limonadier américain en puisant dans les archives de son univers esthétique comme l’association du rouge et du blanc, la virgule, mais aussi l’optimisme, la joie de vivre et de partager… cette façon de faire pétiller les bons moments, entre amis ou en famille ou en amoureux, avec une capsule audacieuse, colorée et attrayante.

La collection se compose d’un ensemble de vêtements et d’accessoires co-brandés et frappés de l’îconique logo traduis en Coréen, Arabe, Thaïlandais et Bulgare, la collection se veut graphique et attrayante. La collaboration entre les deux marques célèbre l’esprit optimiste qui est le sien depuis le début dans une atmosphère puisant aux racines des années 60 et 70, avec une touche de style issue de la vague streetwear des années 80 qui ne pourra que plaire à la nouvelle génération.

Le désormais emblématique sweat à capuche celio* reprend le graphisme blanc et rouge aux accents vintage de coca-cola mais il est également décliné dans des teintes franches de bleu et de jaune. 

Alliant simplicité et créativité, quatre tee-shirts à col rond légèrement évasé au style résolument « Pop Culture » apportent une fraîcheur très moderne et néanmoins teinté d’une certaine nostalgie à la collection. La gamme des accessoires a quant à elle été déclinée sous la forme de casquettes, d’un sac week-end qui ne pourra pas vous laisser indifférent et de l’indispensable accessoire à la mode cette saison: un sac banane en damier rouge et blanc à porter en bandoulière comme il se doit.

La capsule celio* x Coca-Cola sera disponible dans toutes les boutiques celio* le 21 Aout 2019.

Entrer
ArchivesHorlogerieMagazine

MB&F, la méduse citadine

blakemag_magazine_mode_homme_lifestyle_horlogerie_MB&F_meduse_cover

Maximilian Büsser, le fondateur de MB&F, a eu l’idée de créer une montre aquatique en souvenir de ses vacances en famille au bord de la mer et, en particulier, d’une rencontre douloureuse avec une méduse. Bien qu’anecdotique, elle a irrémédiablement semé en lui les germes d’une montre tridimensionnelle alimentée par des tentacules. Cependant, même si le concept de l’Horological Machine N°7 a été défini assez rapidement, le développement s’est étalé sur plusieurs années.

Alors que la plupart des mouvements horlogers sont construits sur un plan latéral, avec une recherche de finesse maximale, le moteur de la HM7 se déploie en hauteur, non pas en largeur, avec des composants montés à la verticale. Le mouvement a été entièrement développé à l’interne par MB&F. Tous les mécanismes — de bas en haut, le rotor de remontage, le barillet, l’affichage des heures-minutes et le tourbillon volant — sont montés autour de l’axe central. L’énergie passe du rotor, à la base, au tourbillon volant, au sommet, via des rouages en escalier qui permettent la transmission
du couple d’un niveau à l’autre. L’architecture concentrique permet l’affichage des heures et des minutes à la périphérie du mouvement. Elle engendre cependant un problème : comment assurer les besoins en énergie d’un mécanisme horaire de grand diamètre sans nuire à la performance chronométrique? La solution provient du développement de roulements à billes en céramique extra larges qui supportent les indicateurs heures-minutes et tournent avec un coefficient de friction très faible. Les bagues d’affichage sont en titane afin de réduire le poids tout en optimisant la rigidité.

Au cours des deux dernières années, la HM7 Aquapod inspirée par une méduse a fasciné le monde grâce à son tourbillon volant et ses symétries parfaites. En 2019, elle émerge une nouvelle fois des profondeurs, parée du plus précieux des métaux et d’une couleur captivante inédite – ainsi que de chiffes tridimensionnels « flottants » des heures et des minutes. Le platine, qui figure au sommet de la hiérarchie des matériaux horlogers nobles, fait son entrée dans la collection HM7 : sa nuance blanc-argent lumineuse offre un contrepoint marquant au carmin éclatant de la lunette tournante unidirectionnelle.

Utilisé pour la première fois dans une création MB&F, le rouge ne renvoie pas immédiatement à l’univers marin — il a cependant une signification très particulière quand il s’agit des méduses. Dans un océan, plus on descend en profondeur, moins les couleurs sont perceptibles. Le rouge est la première couleur à disparaître car elle se situe à l’extrémité la plus basse du spectre de la lumière visible et sa longueur d’ondes est celle que l’eau absorbe le plus facilement. C’est pourquoi on rencontre une concentration de créatures marines rouges plus forte dans les grandes profondeurs — elles sont alors quasiment invisibles aux yeux des prédateurs. Les méduses des eaux profondes ont souvent l’estomac rouge en guise de camouflage : un corps transparent permettrait aux prédateurs d’en repérer le contenu. Avec des appendices numériques flottants et une transparence sans précédent autour de son coeur battant – un tourbillon volant 60 secondes – la HM7 Aquapod Platinum Red provient des recoins les plus profonds de l’océan horloger. Contrairement aux précédentes Aquapod qui affichaient les heures et les minutes via des bagues tournantes à chiffres décalqués, la HM7 Platinum Red comprend des chiffres tridimensionnels sculptés dans du titane. Le métal a été choisi pour sa légèreté, afin de réduire autant que possible la charge marginale additionnelle sur le moteur. Cet avantage technique a néanmoins un coût : le titane est exponentiellement plus dense et plus solide (c’est-à-dire plus difficile à usiner) que l’aluminium qui composait les bagues d’affichage précédentes. Les tiges de fixation des chiffres des heures et des minutes sur leurs bagues respectives sont noircies par traitement DLC (diamond-like carbon) afin de parfaire le caractère aérien associé à la vision d’une méduse entraînée par les courants marins.


Un des aspects les plus surprenants d’une méduse, quasi extraterrestre tant il est éloigné des systèmes des mammifères que nous connaissons bien, c’est la transparence. Comment une créature aussi diaphane et apparemment inconsistante peut-elle vivre ? Pour accentuer ce caractère, la HM7 Platinum Red remplace le support astérohache du tourbillon des précédentes Aquapod par un pont en saphir transparent. Le tourbillon volant du moteur HM7 se dévoile comme jamais auparavant, souligné par un halo super luminescent d’AGT. Tout naturellement, comme il se doit pour une fascinante créature des profondeurs, la HM7 Platinum Red rayonne par luminescence. Outre l’AGT sur la bague autour du tourbillon volant, on trouve de la matière luminescente dans les repères
gravés au laser de la lunette tournante unidirectionnelle et à la surface des chiffres des heures et des minutes ; en l’occurrence du Super-LumiNova non teinté qui émet une lueur blanche après exposition à la lumière. Le moteur automatique à 391 composants de la HM7 Platinum Red a été entièrement développé à l’interne par MB&F. Dotée d’un boîtier, d’une lunette et d’une boucle en platine, la montre fera l’objet d’une série limitée à 25 exemplaires, chacun délivré avec trois bracelets interchangeables (rouge, blanc et noir) en caoutchouc de qualité aéronautique.

 

 

Entrer
ArchivesMagazineNews de Mode

FRENCH DEAL – The Volume IV collection

cover

FRENCH DEAL, la marque de luxe basée à Paris, a dévoilé sa dernière collection Volume IV au Yoyo, Palais de Tokyo lors de la semaine de la mode masculine en juin 2019. Créée en 2012 par Steeven Kodjia, FRENCH DEAL est une marque de prêt-à-porter s’inspirant de l’univers hip-hop dans une vision revisitée du style urbain, avec un zeste de sophistication. Toutes les pièces sont confectionnées de façon artisanale en France. C’est la rencontre du hip-hop et du luxe.

Comme beaucoup de marques cette année, FRENCH DEAL à décidé de présenter une collection mixte. Des vêtements « Ready To Wear » pour hommes et pour femmes, mélangeant blazers et costumes, vestes en cuir, en passant par des trenchs, des chemises boutonnées, des pantalons et des shorts.  FRENCH DEAL évolue entre rigueur artisanale de qualité et inspiration streetwear. Pour la marque, tout est dans le soucis du détail. La justesse d’exécution, la précision des coupes, la provenance des tissus qui composent les produits, rien n’est laissé au hasard. C’est cette perception de la mode, qui réunit aujourd’hui toute l’équipe créative. La défense des savoir-faire s’intègre naturellement dans les valeurs de la marque. FRENCH DEAL travaille ainsi avec des Entreprises du Patrimoine Vivant et fait fabriquer 100% de ses pièces en France.


La collection a été présenté dans un décor inspiré d’un village africain. Conçue avec des matériaux uniques dérivés de la Côte d’Ivoire, cette ligne rend hommage aux racines culturelles du créateur tout en présentant le meilleur du design français et de la confection européenne.

De plus, le 27 juillet dernier, le directeur artistique de la maison French Deal s’est rendu à l’International Fashion Film Festival de La Jolla, San Diego, pour y présenter le fashion film de la dernière collection Volume 4.
Nominé dans 6 catégories lors de cet évènement, French Deal a été primée pour l’award « BEST FASHION 2019 » lors de la soirée de remise des prix.

Entièrement réalisé en Côte d’Ivoire, à Abidjan, le fashion film du Volume 4 dévoile le retour aux sources du directeur artistique. On voyage, on découvre, on apprend avec lui. French Deal célèbre l’Afrique et nous raconte l’histoire merveilleuse et douloureuse d’une reine prête au plus grand sacrifice  pour sauver son peuple. La force de la Femme est mise sous le feu des projecteurs au cœur de l’Odyssée du peuple Baoulé. La musique est envoûtante. Les images portent l’authenticité. French Deal transcende et nous élève dans les nuages d’une mixité ethnique.

http://frenchdeal.biz/french-deal-prime-a-linternational-fashion-film-festival-de-la-jolla-san-diego/

Entrer
ArchivesEditoMagazine

Rockaways Heat by Michael Andre

blakemag_magazine_mode_homme_fashion_photography_Rockaways Heat_Michael Andre

Photographer: Michael Andre @michaelandrephoto / Model: Blake Gainey @blakegainey

Shot at Rockaways, Queens New York

Jacket LEVIS, Tank top CALVIN KLEIN, jeans H&M, sunglasses RAYBAN
Jeans H&M, tee-shirt ZARA MAN, socks NIKE, sneakers DIESEL
Tank Top Todd Snyder x Champion
Jeans H&M, sneakers NIKE
Jeans H&M
Swimsuit Parke & Ronen
Socks EQUIPMENT, sneakers ADIDAS
Entrer
ArchivesLifestyleMagazine

BEATS BY DR. DRE & LE PARIS RUNNING CLUB: défi Islande

blakemag_beats_by_dre_paris_running_club_island

Dans le désert glacé d’Islande, sept coureurs du Paris Running Club ont entrepris un relais à nul autre pareil : le projet Zero Dark.

Alimentés par les nouveaux Powerbeats Pro offrant jusqu’à 9 heures d’écoute (24h avec le boitier de chargement), ils se sont mis à courir 280km à la poursuite du soleil qui en Islande à cette période de l’année, ne se couche jamais.

Les participants ont couru un relais de 24 heures. La région des Westfjords en Islande offrait en arrière-plan des paysages époustouflants. Ils ont repoussé leurs limites physiques en utilisant la musique et les paysages pour continuer leurs efforts.

« On a été aidés grâce à la technologie des Powerbeats Pro, parce que la musique c’est quelque chose d’important quand tu cours. Ça te permet de fermer le cerveau. On a besoin, dans les moments de douleur ou les moments de doute de penser à autre chose, et il n’y a pas mieux que la musique pour le faire.» Paris Running Club.

« Beats a eu la bonne idée de passer au totalement sans fil, et de faire en plus des écouteurs qui duraient 24 heures, et qui nous ont bien arrangés pour notre course de 24 heures. Et preuve est que la batterie a tenue jusqu’au bout donc on est assez content du résultat. » Paris Running Club.

Parmi les membres du Paris Running Club présents, on retrouve : Jay, Mathilde, Chloée, Anto, Noe, Max, Troels.

« Dans les moments de douleur ou les moments de doute, quand vous êtes à bout de force, il n’y a pas mieux que la musique pour le faire. » nous ont confiés les membres du Paris Running Club.

« Ils ont été là pour moi, je l’ai été pour eux. Les éléments sont là avec toi aussi. Je l’aurais pas fait sans eux. » Jay Smith, créateur du Paris Running Club.

 

Entrer
ArchivesEditoMagazine

SHUT UP AND DRIVE by Frank Louis

blakemag_fashion_magazine_mode_homme_frank_louis

Photographer: Frank Louis / Facebook: franklouisphoto / Instagram: @franklouisphoto / twitter: franklouisphoto

Model: Stephen King  / Instagram: @Reignofstephen

Jacket by Alexander McQueen, Jeans by Theory, shirt by Saint Laurent Paris, sunglasses RayBan
Jacket by Tom Ford, jeans by Theory, belt by Gucci
Jeans by Theory, top by Topman
Top designed by model, jeans by Theory

pants by Theory
One piece by Mr. Turk

 

Entrer
1 2 3 4 5 78
Page 3 of 78