Login

Register

Login

Register

close
blakemag_magazine_mode_homme_atelier_boivin_paris

L’atelier Boivin, renommé pour sa fabrication à la main d’accessoires en soie, réalise des pièces pour les plus grandes maisons de Haute Couture et de Prêt à Porter, le sur-mesure, le milieu du cinéma mais propose également sous son nom, toute une gamme d’articles pour l’homme, la femme et l’enfant.

L’atelier Boivin est le dernier atelier parisien à détenir ce savoir-faire unique et à disposer en permanence de plusieurs milliers de références de matières comme des soieries jacquard, twill, grenadine, cachemire, laine ou coton… dans ses archives bientôt centenaires.

La situation de son atelier et de son show-room, en plein cœur de Paris, dans ce 2eme arrondissement dévoué au textile depuis le XIXe siècle, et la Révolution Industrielle. Sa parfaite maîtrise du prototypage, sa réactivité avec une production en délai court pouvant répondre aux demandes les plus urgentes, offre une souplesse et une attention précieuse pour sa clientèle. 

Une maison bientôt Centenaire! L’année prochaine, l’Atelier Boivin entrera dans le cercle restreint des maisons ayant cent ans. Retour sur la chonologie de l’histoire.

1920
CRÉATION DE L’ATELIER BOIVIN PAR JACQUES BOIVIN. A cette époque, l’atelier réalise principalement des cravates, des pochettes et noeuds papillon destinés aux grands magasins.

1972
REPRISE DE L’ATELIER PAR ANDRÉ ET DENISE GRANDJEAN. Ceux-ci travaillaient pour un spécialiste cravatier. Souhaitant prendre leur indépendance, ils acquièrent l’atelier de Monsieur Boivin.

1992
THIERRY ET SYLVIE GRANDJEAN SUCCÈDENT À LA TÊTE DE L’ATELIER. Deuxième génération qui développent l’atelier en choisissant de monter en gamme.

2014
REPRISE DE L’ATELIER PAR ARNAUD ET ANNE GILLIER. Ils développent le département « Travail à Façon » pour de nombreux détaillants ayant pignon sur rue.

2018
REPRISE DE L’ATELIER PAR FRANÇOIS-RÉGIS LAPORTE à la demande de Arnaud et Anne Gillier. François-Régis Laporte est à l’époque un des plus importants client de l’Atelier Boivin. Ce dernier décide de s’associer avec PHILIPPE LALANNE afin de pérenniser l’atelier et de préserver son précieux savoir-faire.

 

 

Tags : accessoires hommeartisanatascotatelier boivinblakemagcachemirecravatefoulardhaute couturejacquardlainelavallièremagazinemagazine onlinemaison centenairemaison de couturemaison fabremodemode hommenoeud paillonsavoir fairesoietaffeta