Login

Register

Login

Register

close
making_the_reverso-jaeger-lecoultre

Depuis 1931, la montre Reverso, modèle emblématique de la marque horlogère helvétique Jaeger-LeCoultre est une icône qui a traversé le temps en se renouvelant sans cesse.

César de Trey, citoyen helvétique, distributeur de montres de luxe et ami intime de Jacques-David LeCoultre, est alors de passage dans le pays pour affaires. À l’issue d’une partie de polo, l’un des joueurs – un officier de l’armée britannique – montre à de Trey son garde-temps à la glace brisée et le met au défi de mettre au point un modèle suffisamment robuste pour supporter les chocs occasionnés par la pratique du polo sans s’en trouver altéré.

César de Trey confie la conception du mouvement horloger à Jacques-David LeCoultre et celle du boîtier à l’ingénieur Alfred Chauvot, qui dépose le 4 mars 1931 un brevet pour une « montre susceptible de coulisser dans son support et pouvant se retourner sur elle-même.». Grâce à ce mécanisme, le porteur du garde-temps peut faire pivoter le boîtier à 180 degrés pour protéger son cadran. L’idée révolutionnaire est baptisée Reverso – du latin « je me retourne » – et manufacturée par Jaeger-LeCoultre. Les premiers modèles sont expédiés en Inde pour y être testés par des joueurs de polo.

Très vite, la popularité du modèle dépasse les frontières du monde du sport. Dès les années 1930, les clients peuvent choisir parmi des dizaines de modèles le cadran qui ornera leur Reverso. Si le noir, l’argent et le blanc sont plébiscités, d’autres teintes sont également prisées par quelques clients, comme le marron, le bleu et le rouge. Ces modèles colorés sont, à l’heure actuelle, des pièces de collection extrêmement recherchées car rarissimes. Aujourd’hui, la montre est reconnue de tous comme un symbole du design Art Déco et un modèle emblématique de l’histoire horlogère

De fait, avant de devenir le symbole par excellence de Jaeger-LeCoultre, la Reverso a aussi été commercialisée sous d’autres marques : Cartier, Hamilton, Favre-Leuba, ou Patek Philippe.

 

Tags : blakeBlake magazineblakemag.comboucheronboucle deployantecartierChanelclassiqueduofacefavre-leubagrande reversogyrotourbillonhamiltonindemodableintemporeljaeger lecoultremagazine masculinmagazine pour hommemontremontre aciermontre argentmontre braceletmontre hommemontre orpatekpatek philippereversovan cleef & arpelsvan gogh