close
SEADOO PRESENTATIOn

C’est sous un superbe soleil à Nice que nous avons testé les nouveaux scooters des mers GTX et GT300 de Sea-doo ainsi que le moteur E-TEC G2 d’Evinrude. Retour sur deux journées sportives.

Arrivés à la base Sea-doo, nous nous séparons en deux teams pour que tout le monde puisse tester toutes les machines. Je commence par la team Sea-doo, menée par Grégoire. Nous nous équipons et allons voir les petits bijoux nautiques qui nous attendent sagement alignés le long du ponton. Après une présentation des jet-skis, une explication de la prise en main et des règles de sécurité, nous partons faire notre première randonnée de deux heures.

J’ai pu tester les modèles GTX et GT300 :

Le design de ces motomarines est très réussi. L’assise est d’ailleurs très confortable : j’avais déjà effectué une ballade en jet-ski et niveau confort les assises Sea-doo sont largement au-dessus du lot. Plus larges, plus confortables et avec un amorti plus doux.

Petit plus pour les modèles de Sea-doo : vous pouvez avoir jusqu’à trois assises, dont les deux passagers sont modulables. Par exemple, si vous partez en randonnée avec deux assises, vous pouvez retirer la seconde pour avoir une grande plage arrière pour vous allonger et bronzer, ou bien la monter « à l’envers » pour que les assises passager et conducteur puissent se faire face, vous permettant ainsi de pique-niquer tranquillement.   Les deux coffres, un sous l’assise et un à l’avant, sont étanches et très spacieux pour vous permettre de tout ranger.

J’ai effectué la première randonnée à bord du GTX et la seconde avec le GT300. Je commençais les randonnées doucement pour appréhender le matériel. Au bout d’une heure de randonnée, je suis passée en mode « sport ». Ce qui est agréable avec ces véhicules, c’est que l’on passe aisément d’un mode Normal à un mode Sport en appuyant simplement sur un bouton situé au niveau de la gâchette gauche.

Avec le mode Sport, on a une conduite plus sèche. Le moteur rugit, et l’on passe en un clin d’œil en vitesse maximale. Le freinage est tout aussi efficace ce qui permet de faire des virages serrés. Un mode parfait pour ceux qui aiment les sensations fortes!

Etant novice, je pensais avoir du mal à manœuvrer l’engin, mais pas du tout : la prise en main est très simple! La gâchette droite permet d’accélérer, la gauche permet de freiner et même d’effectuer des marches arrière ce qui est très pratique. Au bout de quelques minutes, je maitrisais très bien le jet-ski! Ce qui m’a le plus surprise c’est la stabilité du scooter des mers. Je pouvais prendre des virages très serrés, prendre les vagues de biais ou de face et retomber sur l’eau en restant parfaitement droite. N’ayant pas de problème particulier pour la prise en main et n’ayant pas peur de chavirer, on peut prendre du plaisir à naviguer et ça c’est un sacré point positif.

Si vous êtes passionnés de scooter des mers, tentez à votre tour de dompter les bolides de Sea-doo au SEA-DOO SCHOOL CENTER de Villeneuve Loubet.

Comptez 70€ les 30 minutes en randonnée et la location des jets débute à 120€ l’heure et 480€ la journée.

Puis je passe dans la team Evinrude menée par Moana pour faire le trajet à bord d’un Cruiser 22 Luxe :

J’ai pu tester le moteur E-TEC G2 d’Evinrude lors du trajet pour nous rendre à La Guérite, restaurant situé sur l’Ile Sainte-Marguerite au large de Cannes. Evinrude réalise des partenariats avec plusieurs constructeurs de coques pour proposer des packs coque + moteur.  Pour notre trajet, nous étions d’ailleurs face à un combo moteur Evinrude 150 cv et une coque Selection Boat, un Cruiser 22 Luxe. Dotée de superbes finitions en cuir, cette série limitée était une vraie merveille. La prise en main pour la navigation est si simple que j’ai même pu m’y essayer moi-même!

Pour cet ensemble, il vous faudra débourser 48.000€. Si votre budget est plus serré, Evinrude propose d’autres ensembles moteurs et coques à des prix plus réduits.

Si vous avez déjà votre coque, vous pouvez aisément acheter le moteur seul. Le gros avantage de ce moteur, en plus de la variété de puissance qu’il offre (150, 175 et 200 chevaux), c’est la personnification qu’il offre. Entièrement personnalisable, le moteur Evinrude que vous aurez choisi saura s’adapter à votre coque, jusque dans le choix des couleurs de son boîtier et des virgules.

Si vous êtes amoureux des sports nautiques ou si vous aimez les balades maritimes vous trouverez votre bonheur dans la large gamme proposée par BRP.

 

http://www.brp.com/fr/

 

Article écrit par Mylène Bude – Insta : @ohlovelyfrenchie

Tags : bateaublakemagblakemag.comdetenteevinrudefarnientegt3000gtxjet-skilifestylelifestyle magazinemagazinemagazine onlinemermoteurplagesportvacances