close
ArchivesBlogLifestyle

Champagnes rosés pour la Saint Valentin par Alexis Dumetier

cover

Des bulles roses pour les amoureux! Découvrez la sélection de champagnes rosés de notre expert afin de fêter la Saint Valentin comme il se doit!

1 – Krug :

La cuvée Krug Rosé est une rareté de la maison rémoise. Ce rosé est gardé en cave pendant 5 ans et se compose d’un assemblage de pinot noir, de chardonnay, venant d’une quinzaine de crus différents.

Sa robe est corail avec une touche cuivrée. Son nez est riche et puissant, sur des notes de zestes d’orange, de cacao et de noyau de cerise qui évolue ensuite vers des notes biscuitées et de rose, sur une trame de fraises des bois. En bouche, l’attaque est harmonieuse avec des arômes puissants de fruits rouges d’une incroyable vinosité, avec une grande longueur en bouche. La bulle est fine et explose bien en bouche. Un grand vin de champagne.

KRUG rosé, 233€

2 – Roederer :

La cuvée Cristal rosé 2009 de Roederer est intense, fraîche et d’une grande précision.

Sa robe est rose pâle avec des reflets cuivrés. Fait avec du chardonnay et du Pinot noir, en assemblage et en macération. Le nez révèle une gamme complète et complexe de saveurs: fruits noirs et rouges des bois et des notes confiturées légèrement acidulées. L’ensemble est soyeux, charnu, fondant et aérien. En bouche, les arômes sont intenses. La texture est légère et les bulles très fines mais bien perlantes. Un champagne d’exception!

Cristal rosé 2009, 405€

3 – Bollinger :

Un grand champagne rosé non millésimé, expressif. Sa robe est saumonée intense. Il se compose d’un assemblage de Pinot noir, chardonnay et Pinot meunier. En bouche, nous avons des notes de clafoutis sucré, de fruits rouges, une belle vinositée tout en finesse. La finale est longue. Elevé en fût de chêne cela lui confère de la rondeur et de l’opulance qui lui permettra d’accompagner tout un repas.
Sa bulle est un peu plus active que dans le Spécial Cuvée.

Bollinger rosé, 52€

4 – Laurent-Perrier :

Pour son rosé, Laurent Perrier utilise uniquement du Pinot noir, notamment de la Côte réputée de Bouzy. Sa robe saumonée est scintillante. Au nez, ce sont des notes de framboise bien marquées et en bouche, on retrouve les fruits rouges et de la fraîcheur. C’est un champagne rosé, à la fois vineux et très frais. Parfait pour l’apéritif et le dessert.

Laurent-Perrier Cuvée rosé, 70€

5 – Cattier :

Cattier sort un rosé dédié à la fête des amoureux et le baptise “Red kiss”. Essentiellement fait de pinot meunier, avec un peu de pinot noir et chardonnay. Sa robe est saumonée légère. Au nez, ce sont des notes grillées et de fruits rouges que l’on retrouve également en bouche (fraises, cassis, cerises) et quelques accents de bonbon. Il accompagne volontiers un foie gras poêlé (si vous aimez le marier avec des vins sucrés) ou des desserts.

Brut rosé Red kiss, 55€

6 – Pannier :

Un champagne très abordable et gourmand. Sa robe est d’un rose délicat. Elaboré à partir d’une base de Pinot noir avec Pinot meunier et Chardonnay. Des notes de fruits rouges et de frangipanne. La bulle est bien présente. Parfait en apéritif ou sur les desserts.

Brut rosé 29€

7- Lucien Collard :

Premier rosé de la maison Lucien Collard. Créé à partir de Bouzy rouge et assemblé avec du Chardonnay et du Pinot noir, il est peu dosé (peu de sucre). Sa robe est d’un rubis délicat, et son nez framboise persiste en bouche merveilleusement, pas sur la sucrosité mais sur le parfum du fruit rouge. On retrouve également une belle longueur en bouche. Il sera un beau compagnon pour tout le repas.

Grand Cru Bouzy 2015, 42€

8 – Ulysse Collin :

Un grand rosé d’auteur ! Confectionné à base de Pinot noir. Sa robe est rose foncé, grenadine et profonde. Au nez, on devine des notes douces de framboise et de cerise avec une expression tendue, puissante. La bouche est ronde, savoureuse et gourmande : fruits rouges, toastés. Un champagne très vineux, bien équilibré entre puissance et minéralité. Elevé 12 mois en fût, cela lui donne de la rondeur et une très belle longueur en bouche. Ce rosé se déguste juste pour le plaisir ou en apéritif. Ce champagne est mon coup de cœur.

Les maillons rosé de saignée 2011, 78€

9 – Chartogne-Taillet :

Fait à base de Chardonnay et de Pinot noir. Ce champagne a été élevé en cuve inox et dosé en Extra Brut, soit 5,5g/L. C’est une cuvée à la robe cuivrée et aux bulles fines, qui allie rondeur et puissance. Au nez, des notes délicates sur les agrumes, mais aussi de fruits des bois. La bouche est franche, ronde et élégante, une belle minéralité et vinosité. Il accompagnera aussi bien les volailles que les poissons.

Chartogne-Taillet, Le rosé, 39€

10 – Drappier :

Le champagne Drappier Antoine brut rosé est vinifié traditionnellement par saignée, un procédé qui explique des variations de couleur d’une cuvée à l’autre (de saumon pâle à rose vif). Il se compose uniquement de Pinot noir. Son nez est intense en fruits rouges et violette. Sa bouche est puissante et riche, avec des saveurs où se mêlent fruits rouges, mandarine et poivre. Les bulles sont fines et délicates. Ce champagne pourra se déguster à tout moment et tiendra bien le repas.

Cuvée Antoine rosée, 39€

11 – Georges Laval :

Voici une cuvée “brut nature rosée” de son 1er cru Cumières. Un élevage naturel en fûts de chêne permettant d’obtenir un vrai équilibre. Ce champagne est essentiellement issu de Pinot meunier vieilles vignes et Pinot noir qui lui donnent un bel équilibre entre fruits et minéralité. Sa robe est saumonée-cuivrée. Son nez est floral, boisé et fruité. En bouche, il est minérale et salin, plutôt vineux. Un champagne fin, droit et gourmand, avec une forte effervescence. Il saura accompagner tout le repas, viandes, poissons, crustacés… Il sera aussi délicieux à déguster en tête à tête sans rien de plus avec votre Valentin(e).

Georges Laval Brut nature Les Cumières, 98€