close

Lifestyle

ArchivesBlogLifestyleMagazine

weekend de la galette des rois : florilège de bonheurs sucrés

pourquoi-dit-petit-dejeuner-comme-roi-dejeuner-comme-prince-diner-comme-mendiant_exact1024x768_l

Pour bien débuter cette sélection je vous propose une galette à part qui vous rappellera les fêtes :

 

1-la galette de la maison de la Truffe ! Une galette artisanale, avec une frangipane fraîche et généreuse avec des morceaux de noisettes et d’amandes, qui soutiennent parfaitement la truffe noire présentent en copeaux généreux. Un accord étonnant et qui fonctionne bien. La fève est en fine porcelaine à l’effigie de La Maison de la Truffe .Prix : 45€ – Adresse : La Maison de la Truffe – 19, Place de la Madeleine – 75008 Paris – Téléphone : 01 42 65 53 22

 

2-La galette de Pierre Hermé célèbre la fête de l’Épiphanie en s’associant à Christofle, Maître de l’orfèvrerie et des arts de la table. De cette collaboration, résulte une édition exclusive de fèves, inspirée d’un modèle d’anneau twisté en argent, faisant partie de la collection Idole : la première ligne de bijoux créée par la grande designer française Andrée Putman et lancée par Christofle en 2005. Côté galette la nouveauté 2019 c’est la galette Médélice : une pâte feuilletée dorée associée à la crème d’amande au citron et au praliné feuilleté maison. L’acidité du citron exacerbe les arômes de la noisette du Piémont torréfiée, alors que le croustillant de la pâte feuilletée rythme le croquant du praliné pour une dégustation riche en sensations. Elle sera parée de coques de macarons argentées reprenant ainsi la matière phare de la Maison Christofle. Prix : 4 personnes : 35 € – 8 personnes : 56 € – 12 personnes : 72 € – Disponible du 2 au 20 Janvier 2019 – Pour commander en ligne : www.pierreherme.com – Adresse : Pierre Hermé Paris – 72 Rue Bonaparte · 01 43 54 47 77

3-Cyril Lignac propose de satisfaire tous les goûts pour cette épiphanie avec plusieurs créations :

 

 

– La couronne briochée au beurre des Charentes parfumée à la fleur d’oranger, agrémentée d’oranges confites et décorée de grains de sucre, pistaches et noisettes caramélisées. Prix : Individuel 4,5 €, 6 personnes 27 €

 

 

 

 

– La galette « classique » : Pâte feuilletée au beurre des Charentes caramélisée, fourrée à la crème d’amande au lait d’amande. Prix : Individuelle 6 €, 4 personnes 24 €, 6 personnes 36 €, 8 personnes 48 €, 10 personnes 60 €

 

 

 

 

 

 

– Et une galette “création” avec une pâte feuilletée au beurre des Charentes caramélisée, fourrée d’une ganache au Gianduja, mélange de chocolat et de noisettes pour bousculer nos papilles. Prix : 4 personnes 29€

 

 

 

Cyril Lignac a imaginé un jeu façon Charlie et la chocolaterie: à l’intérieur de 10 galettes et gâteaux des Rois de Cyril Lignac se cache une fève petit ourson argenté. Si vous trouvez ce “ticket d’or” vous pourrez gagner une spectaculaire pyramides d’oursons chocolatés, spécialité gourmandes du pâtissier. Adresses : Pâtisserie by Lignac, 2 Rue de Chaillot 75116 Paris 16

4-Monoprix prend le virage du Bio et nous propose une galette Bio et un cidre Bio pour l’accompagner. Le feuilletage est aérien et la belle surprise c’est la crème d’amandes bien épaisse et généreuse. Une galette simple et bonne. Traditionnellement on peut accompagner la dégustation de ce dessert de cidre et Monoprix propose justement une gamme de cidre bouché brut Bio. La fève est en forme du célèbre l’éclair de génie du pâtissier Christophe Adam. Des produits bien fait et à un prix très abordable. Prix galette 4 personnes: 10,20€ – Prix Cidre bouché Brut : 2€

 

5-Une glace à Paris : la galette glacée mais qui se déguste tiède surprenant et original. Une galette glacée composée d’une pâte feuilletée pur beurre dissimulant une crème glacée aux amandes, des meringues fondantes et des dragées. Il faut la déguster tiède, après un court passage au four (10 minutes au four à 150°C), pour découvrir la richesse des accords et des textures. La crème glacée aux amandes ne fond pas, protégée par une meringue qui devient elle-même tiède et croustillante. Cette galette est parrainé par Emmanuel Petit, en effet il y a 11 fèves gagnantes qui donneront la possibilité de manger la galette des rois avec 2 Champions du Monde (Emmanuel Petit et Emmanuel Ryon) et de remporter une médaille de la Coupe du Monde de Football 2018 de la FIFA en édition série limitée frappée par la Monnaie de Paris. Prix : Taille unique 5 personnes – 34€ – Adresse : LA BOUTIQUE DU MARAIS, 15, rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie – 75004 Paris – Tel : 01 49 96 98 33

 

6-Pierre Marcolini propose sa vision de la galette des rois avec un millefeuille des rois : Cette création se compose d’une crème d’amande de Faro (célèbre ville du Portugal pour ses fruits à coques), où les amandes sont travaillées entières pour conserver toutes leurs saveurs. Le tout est glissées entre deux couches de pâte feuilletée, cuite à part pour dévoiler un croustillant parfait. Une délicate manière de sortir du classicisme Prix : 29€ – Adresse : 89 Rue de Seine, 75006 Paris

 

 

 

 

Article écrit par Alexis Dumétier

 

 

 

 

 

 

 

Entrer
ArchivesBlogLifestyle

HOT SPOTS 2 – Attention, ça brûle !

hot spot noel

3 lieux parisiens, 3 ambiances.

Attention ça brûle! Voici une nouvelle sélection Spécial hiver pour se réchauffer. Cocktails, restaurants…ça brûle les papilles pour un maximum de chaleur dans les corps !

 

Le Pachamama : un club splendide

Voici le lieu le plus « caliente » de la capitale ! Dans un décor fantastique et impressionnant de 3000 m2, le Pachamama – en lieu et place du Barrio Latino – vous promet cocktails, bonnes assiettes et clubbing sur quatre niveaux. Installé dans un magnifique bâtiment historique du XIXe siècle créé par Gustave Eiffel, dont on reconnaît la signature, à deux pas de la place de la Bastille, cet endroit incroyable est un aller simple pour l’Amérique du Sud dans tout ce qu’elle inspire de plus grandiose.

Au cœur d’un jeu de lumières envoûtant et d’une mise en scène surréaliste signée Ludovic Messager, vous pouvez siroter un mojito, déguster un ceviche péruvien, des churros au dulce de Leche, découvrir d’excellents nectars chiliens, français ou argentins, déambuler dans les étages et finir sur le dancefloor jusqu’à 5h du matin sur les tubes des DJ les plus branchés de la capitale. Situé au rez-de-chaussée, le fameux Ballroom, que l’on peut admirer en vue plongeante de tous les étages, en met plein la vue avec un escalier extraordinaire qui semble sorti d’un conte. Le lieu dans son ensemble pourrait se prêter à un décor de cinéma tant chaque objet chiné comme chaque pièce laisse sans voix.

Des soirées à thème sont régulièrement organisées au dernier étage qui dispose d’un grand fumoir. Les bars sculptés et décorés de fresques sont tous absolument somptueux, et même si les prix sont un peu élevés, le Pachamama vaut vraiment le détour !

A ne pas manquer : le magnifique patio et son mur végétal pour dîner presqu’en pleine nature.

Le Pachamama, 46-48 rue du Faubourg St-Antoine, 12e.

01 55 78 84 75

 

 

Yikou : Les Dim Sum à la française

Quand la France et la Chine se rencontrent, ça donne de merveilleuses petites bouchées aux goûts étonnants ! Les fameux Dim Sum, devenus très tendances dans la capitale, retrouvent leurs lettres de noblesses chez Yikou, grâce au savoir-faire et à l’imagination de deux copains, Pierre et Chen. L’un Français et l’autre Chinois, ils ont décidé d’unir leurs deux cultures pour mieux les valoriser.

Dans un décor branché et chaleureux, face à une magnifique fresque colorée signée Mateus Bailon, un artiste brésilien, on déguste des raviolis délicats, disposés dans de magnifiques boîtes carrées en bois fabriquées artisanalement en Chine.

On se régale de Susu Champêtres, ravioles végétariennes au chou rouge, poireaux et feuille de tofu, mais aussi de Provençai, raviole d’aubergines à la provençale, tomates à l’huile d’olive, pâte de haricots rouge chinois, duo de basilic et graines de tournesol , accompagnés de frites de riz démentes ou d’un assortiments de légumes à en perdre ses baguettes ! Des Bao Burgers étonnants sont également à la carte.

Quelques cocktails maison exquis et desserts de folie plus tard, on se dandine sur la playlist de hip-hop chinois et on n’a qu’une envie : revenir goûter le reste !

Yikou, 49 rue de l’Aqueduc, 10e.

09 83 76 44 64

 

 

Pacifico : Meilleur Poké de Paris !

Vous l’avez sûrement remarqué : les Poké, spécialités hawaïennes à base de riz et de poisson cru, poussent à tous les coins de rue. Tous ne se valent pas et Pacifico, restaurant familial et chaleureux, sort clairement du lot avec ses compositions ultra fraîches et ses associations originales !

A bord d’un charmant cocon, on embarque pour un beau voyage culinaire : en entrée, un mini-burger de thon fumé décoiffant, ou un ceviche saumon-avocat-mangue rafraîchissant, réveillent d’emblée les papilles. Côté Poké, le magnifique Veggie décoré de somptueuses betteraves chioggia, en met autant plein la vue que le splendide Saumon et ses adorables radis Red Meat.

En dessert, une pavlova aux fruits de saison pleine de fraîcheur et une mousse au chocolat aérienne clôturent en beauté cette belle escapade aux portes du Pacifique !

Accueil charmant et aux petits soins, prix très corrects.

Pacifico, 50 rue Saint-Georges, 9e.

01 42 85 12 30.

Un article écrit par Johanna Alam

 

Entrer
1 2 3 4 8
Page 2 of 8