Login

Register

Login

Register

close

Horlogerie

ArchivesBlogHorlogerie

Chanel présente la nouvelle J12

cover

À l’orée de ses 20 ans, la montre J12 de Chanel se transforme, se métamorphose. Sans se dénaturer. Naturellement. Ce n’est pas une nouvelle montre J12, c’est La J12. Celle d’aujourd’hui et de demain. Celle d’hier aussi. Une icône ne change pas, elle s’adapte au temps qui passe, le capture, le sculpte, le sublime, le comprend. La montre J12 change tout, sans rien changer.

Quand Jacques Helleu, directeur artistique de la Maison, décide de créer une montre, il la dessine pour lui. Il trace ses premiers coups de crayons en l’imaginant intemporelle, sportive, toute noire. Il s’inspire de deux univers qu’il aime plus que tout, l’automobile et la voile. Il adore les lignes élancées des voitures de course et, surtout, la noblesse des silhouettes des voiliers de l’America’s Cup. On les appelle J12. La montre s’appellera ainsi.
En l’an 2000, la J12 révolutionne le monde de l’horlogerie. Dans sa robe de céramique noire, elle est sacrée première icône horlogère du 21ème siècle. D’abord noire en 2000, puis blanche en 2003, elle est inaltérable, presque aussi éternelle qu’un diamant. 

Vingt ans après sa création, Arnaud Chastaingt, Directeur du Studio de Création de l’Horlogerie de CHANEL, offre à la J12 une cure de jouvence sans toucher l’identité qui a fait son mythe et son succès. Pour augmenter l’ouverture du cadran, la lunette a ainsi été affinée, le nombre de ses gouges augmenté, passant de 30 à 40. La typographie de ses chiffres et index redessinée. Dans le même esprit, la largeur de la couronne a été réduite d’un tiers et son cabochon de céramique la coiffant légèrement aplani. Des indicateurs au niveau des heures ont été ajoutés au chemin de fer intérieur qui a, lui aussi, été redessiné. Pour ancrer totalement la J12 dans les codes de la Maison, les mentions AUTOMATIC et SWISS MADE sont désormais estampées en typographie CHANEL, le SWISS MADE étant intégré sur le rehaut.

La typographie originale des chiffres a également été repensée par le Studio de Création
pour l’optimiser et l’affiner. Appliqués sur le cadran, ils sont désormais en céramique.
Les aiguilles, elles aussi, ont été revues et corrigées. Heures et minutes ont désormais des
largeurs équivalentes avec un ajustement dimensionnel des zones luminescentes en
Super-LumiNova de couleur noire sur la J12 noire, ce qui en fait l’exact négatif de la J12 blanche.
L’épaisseur de la boîte a été délicatement augmentée mais la silhouette de la J12 demeure fluide. Grâce à un profil adouci, un peu arrondi, le boîtier ne paraît pas plus épais qu’auparavant. Le bassinage du fond et le dessin du nouveau bracelet, ré-architecturé subtilement avec des maillons rallongés, accentuent cette illusion d’optique et de finesse. Aussi bien masculine que féminine.


La nouvelle J12 possède désormais un boîtier monobloc en céramique, serti d’une glace saphir permettant d’admirer le nouveau calibre 12.1, mouvement automatique conçu et développé exclusivement pour CHANEL par la nouvelle Manufacture Suisse KENISSI.
Réalisée en tungstène pour permettre son ajourage tout en conservant un pouvoir de remontage efficace, la masse oscillante a été pensée par le Studio de Création CHANEL qui souhaitait un cercle parfait, l’une des signatures graphiques de la Haute Horlogerie CHANEL. Le calibre 12.1, certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres), offre une réserve de marche d’environ 70 heures.

Parce que la J12 ne peut être qu’elle-même, elle devait évoluer. Sans changer.
La montre J12 de Chanel reste La J12

 

Entrer
ArchivesBlogHorlogerie

Michel Herbelin présente la Newport Squelette

Michel Herbelin_NewportSquelette_Ambiance

Inspirée de l’architecture moderne des navires furtifs, la Newport Squelette de Michel Herbelin arbore un boîtier en acier inoxydable, traité PVD gris anthracite d’un diamètre de 42 mm. Poli et brossé pour souligner sa découpe en trois facettes, il encadre une couronne de forme conique, crantée pour une meilleure prise en main. Assortie au boîtier, la lunette, gravée du nom de la collection, révèle, quant à elle, cinq vis hexacaves, identiques aux noyaux de winch de voilier.

Reprenant, en toute modernité, les codes qui ont fait le succès de la Newport – attaches centrales du bracelet, lunette façon hublot, roue marine estampillée sur la couronne -, ce nouveau garde-temps reste fidèle à sa vocation marine. Complétant l’ensemble, les aiguilles des heures et des minutes en nickel noir, créées spécifiquement pour Michel Herbelin, cadencent le temps au rythme d’une seconde centrale. Partiellement recouvertes de matière luminescente, à l’image des index imposants positionnés sur le rehaut bleu brossé cerclé d’une minuterie, elles donnent une lecture de l’heure précise et lisible en toutes circonstances.

Etanche à 100 mètres et pensée pour être portée dans l’action, la Newport Squelette est habillée d’un bracelet en caoutchouc FKM d’une extrême résistance au déchirement. Soigneusement travaillé dans ses finitions pour être confortable au poignet, celui-ci a été dessiné spécifiquement pour prolonger la ligne de l’attache centrale jusqu’à la boucle. Affichant un aspect lisse et brillant de couleur bleue, il achève de parfaire le style sport chic de cette pièce horlogère au design racé.

Tout en transparence, le cadran, protégé par un verre saphir, met à nu le squelette du mouvement. Métarmophosant la mécanique en dentelle tout en mettant en majesté l’orchestration complexe des composants et rouages, celui-ci offre un spectacle hypnotisant qui révèle le savoir-faire horloger de Michel Herbelin. Développé spécifiquement pour la marque française, il reprend la géométrie d’une barre à roue, élément identifiable et iconique de la collection Newport. Gravée Michel Herbelin, la masse oscillante a également fait l’objet d’un soin particulier avec un squelettage spécifique apportant un maximum de transparence au mouvement et donc à la montre. Travaillé dans les moindres détails, il montre, via un fond de boîte transparent, des finitions Côtes de Genève ainsi que des ponts et bâtis ornés de décors perlés.

Pour cette montre éditée en série limitée, Michel Herbelin inaugure, en avant-première, un nouveau calibre de facture suisse : le Sellita SW400-1. A l’identique du SW200-1 pour sa précision, fiabilité et robustesse, il bénéficie néanmoins d’un diamètre agrandi à 31 mm. Totalement adapté aux boîtiers de grande taille (40 à 46 mm), il évite de recourir à un cercle d’emboitage tout en permettant un large fond ouvert. Pour le reste, ce mouvement mécanique à remontage automatique, doté de 26 rubis, génère 28 800 oscillations par heure et dispose d’une réserve de marche de 38 heures.

Offrant l’assurance d’un haut niveau d’exigences techniques, la Newport Squelette hérite d’une expérience horlogère française de plus de 70 ans. A l’image de tous les modèles Michel Herbelin, elle a été dessinée, conçue, assemblée, réglée et contrôlée dans les ateliers de la marque, situés dans le massif du Jura, en Franche-Comté.

Disponibles à la vente dès le mois de mai, seuls 500 exemplaires sont disponibles pour le monde. Avis aux amateurs de belles mécaniques . . .

Entrer
ArchivesBlogHorlogerie

Baume & Mercier Clifton Club Quartz

1

Pilier sportif-chic de la Maison Baume & Mercier , la collection Clifton Club s’agrandit cette année d’une nouvelle offre : la Clifton Club Quartz qui répond aux besoins des gentlemen-sportifs à la recherche d’une montre à juste prix, aussi belle que polyvalente. Taillée pour l’aventure, contemporaine, raffinée et athlétique, la Clifton Club Quartz réécrit avec élégance les valeurs du sport tout en respectant les codes traditionnels de l’horlogerie.

Attractive et moderne, la Clifton Club de Baume & Mercier a été conçue pour accompagner les hommes d’aujourd’hui dans toutes les occasions, tant professionnelles que sportives. La Clifton Club Quartz de Baume & Mercier est faite pour ceux – nombreux – qui recherchent une montre sport-chic, belle et abordable. On la porte le week-end et la semaine, au bureau comme à moto, en déplacement professionnel et lors du jogging matinal. En bref, on ne la quitte jamais !

Nos Gentlesportsmen

C’est une bande de potes qui aime passer du bon temps autour d’un ballon ou une planche de surf. La compétition et le dépassement de soi font partie de leurs valeurs, mais sont indissociables au sens du partage et à l’esprit d’équipe. Nos « Gentlesportmen » partagent cette même philosophie et ont cette même idée du sport.

La montre Clifton Club est le symbole d’appartenance à cette communauté masculine au mode de vie urbain et sportif. Les athlètes accomplis et passionnés définissent avec une certaine élégance le sport d’aujourd’hui. Certains des ambassadeurs sportifs de Baume & Mercier se sont retrouvés pour un shooting entre amis.

L’idée : retranscrire la polyvalence de l’homme athlétique et raffiné, en jouant sur la dualité des looks qui expriment deux états d’esprit, deux personnalités, sans les dissocier. Pour créer le décalage, sur chacun des portraits de ces sportifs passionnés, on retrouve une mise en avant de leur discipline, associée à une tenue élégante. Comme touche finale, nos « Gentlesportsmen » portent au poignet un des modèles de la Collection Clifton Club.

Dans la lignée de la collection, la Clifton Club est motorisée par un mouvement suisse à quartz. Elle affiche un design soigné mariant élégance sportive, fonctionnalité et ergonomie au porté. En acier inoxydable de très haute qualité (316L), son confortable boîtier de 42 mm de diamètre à ouverture ronde s’adapte à tous les poignets. Svelte, elle n’affiche que 9,55 mm d’épaisseur ; des mensurations modernes et contemporaines lui permettant de se glisser en toute discrétion sous la manche d’une chemise ou d’un vêtement de sport. Se différenciant de la Clifton Club Automatique, la Clifton Club Quartz affiche une lunette fixe azurée renforçant son look athlétique. Ses codes couleurs (noir, bleu, orange contemporain) et son étanchéité de 10 ATM (100 mètres) idéale pour la pratique des sports aquatiques et nautiques garanti par un fond fermé et vissé, en font une montre sportive et fonctionnelle.

Comme toutes les montres signées Baume & Mercier, la Clifton Club Quartz présente des finitions haut de gamme dans le plus grand respect des traditions horlogères suisses. Affichant un jeu d’alternances raffinées de finitions poli-satinées, son boîtier évoque immédiatement la performance et l’élégance, la justesse et la puissance. La Clifton Club Quartz est ainsi proposée en trois versions aussi sportives qu’élégantes. D’un esprit « casual », la première se distingue par un cadran noir opalin et un bracelet en veau nubucké noir avec doublure en veau caoutchouté orange « rembordée à l’envers » et aux courbes qui épousent parfaitement la boîte et assure un confort irréprochable au porté. Plus classique mais résolument sportive, la seconde joue sur la sobriété avec un cadran noir opalin et un bracelet en acier inoxydable. Trendy et intemporelle, la troisième version affiche, quant à elle, un cadran bleu satiné-soleil, ainsi qu’un bracelet en acier de trois rangs poli-satiné. Un design maison, signé du logo «Phi» étampé sur le dessus, signe les boucles déployantes de ces deux dernières.

Avec son fond de boîte plein et vissé en acier personnalisable, l’envers de la montre Clifton Club Quartz synthétise sa philosophie. Il accueille un écusson en forme de blason. Comme une carte de membre d’un club. Ce blason symbolise les valeurs associées à la noble idée du sport que défend depuis toujours Baume & Mercier : camaraderie, élégance, générosité, don de soi, courage, sens de l’effort, fair-play, beauté du geste et esprit d’équipe.

Entrer
ArchivesBlogHorlogerie

S.T. DUPONT : nouvelle collection de montres

blakemag_magazine_homme_lifestyle_S (1)

S.T. DUPONT réinvente l’apparence du temps avec une nouvelle collection de montres

La flamme de l’innovation et du design brûle depuis toujours au cœur de la Maison S.T. Dupont. Depuis le travail des plus beaux cuirs tannés à la poudre de diamant jusqu’aux techniques traditionnelles du laquage naturel, S.T. Dupont incarne le nec plus ultra de l’élégance, de la créativité et du savoir-faire artisanal français.

Sa nouvelle collection de montres Hyperdome marie l’audace du design à des matériaux de pointe pour revisiter en profondeur les classiques de l’horlogerie. Toujours en quête d’innovation et fier d’être unique, S.T. Dupont a décidé de placer le temps sous un dôme de verre minéral.

Ce dôme de verre minéral révolutionnaire confère à la collection Hyperdome sa silhouette bombée reconnaissable entre mille. Au-delà de ses qualités esthétiques, le dôme de verre minéral présente également des propriétés antireflets, de résistance aux rayures et d’extrême longévité. Le dôme de verre minéral renferme un cadran en relief, dont les détails évoquent des coulées de métal en fusion.

Déclinée en six modèles au choix, la collection Hyperdome est conçue pour les avant-gardistes et les amateurs de montres en quête d’une nouvelle esthétique. Chaque montre incarne un style, qui traduit sa personnalité et son trait de caractère : Be Exceptional se distingue par un cadran au bleu brillant et un bracelet en tissu tricolore, hommage aux racines de la Maison S.T. Dupont, tandis que BeBold, Be Extreme et Be Daring célèbrent l’audace sans compromis du design de la collection. Be Elegant et Be Chic affichent l’élégance et la sophistication d’un subtile cadran aux reflets dorés. Six montres imaginées pas seulement pour donner l’heure, mais aussi pour donner au monde une idée de qui vous êtes.

« Nous avons créé une montre à la croisée de l’espace et du temps. Une montre qui s’affranchit de toutes les règles. Elle est moderne, elle est rebelle et c’est ce qui fait tout son attrait. »

Disponible sur https://www.st-dupont.com/, boutique S.T. Dupont au 10 rue de la Paix, Printemps Haussmann et Galeries Lafayette.

Entrer
ArchivesBlogHorlogerie

Joaillerie du Désir

Montre Guy Ellia

Photographe Dominique AMPHONESINH

From Blakemag.com Archives – Shot by our friend, the late « Dom » for Blake 13.

 

Collier Coeurs en cascade Fred Joaillerie
Broche Comète Chanel Joaillerie
Bracelet Tigre Cartier
Broche Pliure GWA Joaillerie
Pendentif Attrapes moi si tu m’aimes Chaumet
Bague en pendentif Dior Joaillerie
Montre Guy Ellia
Collier Zip VanCleef&Arpels

 

 

 

Entrer
ArchivesBlogHorlogerie

Lip : un retour en grâce

Lipster campagne 2 – web

L’emblématique maison horlogère LIP, connue tant pour ses modèles iconiques que pour son riche passé, entame un nouveau chapitre de son histoire depuis sa reprise par la Société des Montres Bisontines (SMB) en 2015.
Fondée en 1867 à Besançon, l’entreprise horlogère a périclité dans les années 1960, avant d’être marquée par un conflit social d’ampleur nationale et une tentative d’autogestion inédite au début des années 1970. Une période tumultueuse qui a contribué à faire de LIP un acteur majeur du patrimoine, une marque forte qui jouit d’une affection particulière auprès des français.

En 2015, SMB (Société des Montres Bisontines), se porte acquéreur de la marque via une licence d’exploitation dans le but de redonner à la marque ses lettres de noblesse. Aujourd’hui, après des premiers résultats fructueux, SMB confirme sa volonté de rachat de la marque. Plus importante entreprise horlogère de France avec 140 salariés, 1 million de montres commercialisées par an et 30 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014, SMB a consacré ces trois dernières années à rendre à la société son prestige d’antan. Un rachat synonyme de retour aux sources.

La première étape de ce retour en grâce fut le rapatriement de la marque dans son berceau historique, à Besançon. Non pas dans les ateliers d’origine, qui ont été complètement transformés depuis le départ de la marque, mais à proximité, à Châtillon-le-Duc. Environ 100 personnes travaillent au quotidien sur le site, dont plus de quinze personnes embauchées récemment. Et si en 2016, LIP ne représentait que 10% des 30 millions d’euros de chiffre d’affaires de SMB, la volonté de continuer sa croissance est bien présente. L’objectif pour 2018 est d’atteindre les 4,5 millions d’euros de CA pour un peu plus de 50 000 montres produites dans l’année.

Distribuée dans plus de 600 points de vente en France, 150 au Japon et, avec l’ouverture du premier magasin en propre sur Hong-Kong, LIP affiche son ambition de redevenir la grande marque française qu’elle a été pendant de nombreuses années.
Aujourd’hui la marque utilise son passé historique pour se construire un présent, réédite ses modèles emblématiques et réinterprète ses classiques sans oublier d’innover, avec la première création « made in Besançon » depuis plus de 40 ans : la LIP MARINIER. Toute la production des montres est réalisée à Besançon et certifiée « Made in France ».

 

Entrer
ArchivesBlogHorlogerie

Fugue, la nouvelle marque horlogère Française

Montres Fugue – coffret chronostase classique – 180809_FUGUE-296-4(1)

Née de l’esprit de Leopoldo Celi, la jeune marque horlogère française Fugue a créé un garde-temps modulaire novateur : la Chronostase. Dotée d’une carrure interchangeable, cette montre automatique joue avec facilité et efficacité la carte de la personnalisation. Puisant sa créativité dans un style vintage subtilement modernisé, Fugue rend hommage aux périodes phares du design horloger en lançant pour la fin de l’année un coffret « Trilogie du milieu du siècle ».

Edité en série limitée à 150 exemplaires, il comprend la Chronostase parée de sa carrure initiale inspirée des années 1960, complétée par deux nouvelles formes sous influence des années 1950 et 1970 affichant un design épuré et résolument intemporel afin de pouvoir s’adapter à tous les événements et toutes les circonstances.

Un véritable voyage dans le temps évoquant trois époques aux allures distinctives pour accorder sa montre à son look, son humeur, son envie…

 

Entrer
ArchivesBlogHorlogerie

Cap Camarat, la sportive au charme néo-vintage

Blakemag_magazine_masculin_mode_homme_montre_HERBELIN_Cap Camarat_cover web

Cap Camarat . . . un lieu évocateur de la French Riviera qui a inspiré l’Atelier d’Horlogerie Française Michel Herbelin pour baptiser sa nouvelle collection de montres.  Rythmé par un mouvement automatique, ce premier modèle dévoilé affiche une élégance un brin sportive, ponctuée d’une touche néo-vintage. Réinterprétation d’une pièce des années 1970 du patrimoine horloger Michel Herbelin, la Cap Camarat intègre un boîtier de 40.5 mm de diamètre en acier inoxydable dont le brossé vertical est habilement mis en relief par des facettes polies. Présentant une forme hexagonale, accentuée par la protection de la couronne frappée du logo Michel Herbelin, il affirme une allure robuste des plus géométriques, renforcée par une lunette en acier brossé vertical ornée de six vis décoratives.

Subtil clin d’œil à l’univers nautique cher à la marque, le cadran, de forme ronde, protégé par un verre saphir, arbore un fond d’un beau bleu dégradé. Frappé à l’horizontale, il n’est pas sans rappeler les marinières portées initialement par les hommes de la mer. Seventies par leur forme inspirée du modèle de l’époque, les index biseautés tout comme les aiguilles rectangulaires facettées des heures et des minutes donnent du caractère à l’ensemble. Parcouru par une minuterie sur le rehaut du pourtour et agrémenté d’un guichet de date discret à 6h,  il donne une lecture aisée et précise des informations temporelles.

A l’identique du boîtier par ses finitions, le bracelet en acier, typique de la marque par ses quatres maillons, finalise la puissance esthétique de ce garde-temps, offrant une étanchéité jusqu’à 100 mètres. La Cap Camarat est la montre que vous adorerez porter, en journée comme en soirée. 

Entrer
ArchivesBlogHorlogerie

La Conquest V.H.P. de Longines

blake_mag_magazine_masculin_lifestyle_longines

La Conquest V.H.P. de Longines constitue un nouvel aboutissement dans le domaine du quartz, en combinant ultraprécision, haute technicité et caractère sportif, sous le sceau de l’élégance propre à la marque. Dans le plus pur esprit Conquest, ligne sport par excellence, Longines propose aujourd’hui des chronographes réunissant toutes les qualités du mouvement Conquest V.H.P.

Longines entretient avec le quartz une histoire pétrie d’innovations et de prouesses techniques. En 1954, une première horloge à quartz établit un record de précision à l’Observatoire de Neuchâtel. Elle équipera la mythique Chronocinégines, instrument qui fera figure de pionnier dans l’histoire du chronométrage, puisqu’il fournit aux juges une bande filmée comprenant une série de clichés leur permettant de suivre le mouvement des athlètes au moment où ils passent la ligne d’arrivée. La maîtrise technologique amène Longines à dévoiler en 1969 l’Ultra-Quartz, premier mouvement à quartz prévu équiper des montres-bracelets. Un pas de géant est accompli en 1984 avec le calibre à quartz équipant la première Conquest V.H.P., qui atteint un record de précision pour l’époque.

Dans le prolongement de ces jalons historiques, la marque au sablier ailé propose une nouvelle Conquest V.H.P., aujourd’hui également disponible avec un calibre chronographe dans diverses déclinaisons chromatiques. Le mouvement développé exclusivement pour Longines s’illustre par son ultraprécision pour une montre analogique (± 5 s/an) et sa capacité à réinitialiser les aiguilles après un choc ou une exposition à un champ magnétique, grâce au système DPR (Détection Position Rouages). Des atouts qui lui confèrent probablement le statut de mouvement hors du commun, et auxquels il faut ajouter une très longue autonomie de la pile ainsi qu’un calendrier perpétuel.

Ces modèles en acier ou en PVD noir sont disponibles en deux tailles (42 et 44 mm de diamètre) et affichent les heures, les minutes et les secondes, un compteur 30 minutes à 3 heures, un compteur 12 heures à 9 heures et un compteur 60 secondes au centre. Sur chaque modèle, les manipulations sont facilitées grâce à la couronne intelligente et deux indicateurs distincts permettent de signaler préventivement la fin de vie de la pile. Les chronographes Conquest V.H.P. arborent des cadrans bleu, fibre de carbone, argenté ou noir. Un bracelet en acier, en PVD noir ou en caoutchouc bleu ou noir complète ces pièces d’exception.

Entrer
ArchivesBlogHorlogerieNews de Mode

L’Heure de Tintin

Blakemag_magazine masculin_lifestyle_montres_ TINTIN-Lune

C’est une nouvelle digne du Petit Vingtième, le journal du célèbre reporter : la saga de Tintin, inventée par Hergé, se poursuit désormais à votre poignet avec une collection de montres !

Sobres, ludiques, sportives, classiques, citadines ou juniors : ces montres s’adressent à un public de 7 à 77 ans. Déclinée en 4 modèles à travers 3 univers pour un total de 24 pièces, la Collection TINTIN® permet à tous de vivre à l’heure du héros légendaire et de ses joyeux compagnons. De cadran en cadran, les thèmes sélectionnés allient bonne humeur, originalité et authenticité grâce à des images en ligne directe des albums.

Modernité du design et qualité des matières (acier, cuir, nubuck, silicone ultra doux) servent ce bel hommage à la célèbre série des aventures de Tintin conçue et dessinée par Hergé dès 1929. La collection s’explore en trois univers : les premières investigations de Tintin au pays des Soviets (1930), l’aventure lunaire (1953) et un souriant clin d’œil aux personnages vedettes.

L’étendue des tailles de XS à L (28 à 44 mm), la palette des couleurs et la recherche des détails parlent à chaque génération : Tintinophiles passionnés, adultes nostalgiques, fans de bandes dessinées, enfants impatients de découvrir les aventures de leur nouvel ami ou encore fashionistas en quête d’accessoires eye-catching…

Entrer
1 2 3 7
Page 1 of 7